Les sentiers de Pippy Park

Cette page de mon blog pourrait tout aussi bien s'intituler :

"Le jour où j'ai dû marcher entre 16 et 20 km (bien vérifiés et bien comptés ... le lendemain ! ...) pour revenir à notre site de camping" ...

Il faut que j'vous raconte ...

Pippy Park est d'abord et avant tout - et contrairement à la majorité des "Ahrrr Viii (pour "Recreational Vehicules") Parks", un vrai parc urbain, situé en plein centre de St-John's, avec des arbres, des plantes, des ruisseaux, des marécages, des lacs et ... des sentiers d'interprétation, plus ou moins - et c'est là tout le problème ! - balisés ...  Avec, en plus, un terrain de camping ... qui lui - curieusement - est bien indiqué ...   :)

Ici, je me dois de faire une petite remarque - sans malice - à l'effet que les terreneuviens ne semblent pas du tout préoccupés par toute forme de signalisation, qu'elle soit routière ou autre ...  Ainsi, sur leur autoroute transcanadienne, contrairement au Nouveau-Brunswick - par exemple - où les sorties correspondent au kilométrage à partir de la frontière (kilomètre zéro) avec le Québec, leur sortie Numéro 9 (mettons ...) peut tout aussi bien être séparée de leur sortie Numéro 8 de un, cinq, dix, trente, etc ... kilomètres ... ou plus, c'est selon ! ...  Et, bien sûr, c'est variable d'une sortie à l'autre ...  J'ai cru comprendre qu'on respectait uniquement la chronologie des chiffres ! ...

Or, donc, c'est exactement la même situation dans Pippy Park ...  De temps à autre, si on est chanceux (!), on croise une pancarte qui indique que tel sentier mène à tel marécage ... mais en omettant bien de mentionner la distance ! ...  Et un panneau indicateur pour s'orienter et/ou revenir à la sortie ... NIET !!!

Sans compter l'absence totale d'indication aux fourches ...

À ma grande honte et - surtout - à ma grande surprise, je dois cependant avouer que j'ai commis une erreur (ce qui ne m'arrive pourtant JA-MAIS ! ...) majeure ...  J'ai fait CE QUE TOUT BON FORESTIER NE DEVRAIT JAMAIS FAIRE DANS SA VIE ! ... c'est-à-dire partir en forêt sans montre, sans carte géographique du parc, sans boussole, (pour Kid Canon ...) sans GPS, ni cellulaire, sans argent, rien ... sauf ma caméra ... et mes vêtements, bien sûr ! ...

Voici donc - malgré tout - ce que j'ai pu observer, en tournant en rond dans les sentiers de Pippy Park ... et avant que je doive me taper 8,5 kilomètres d'asphalte - odomètre du pick-up à témoin - pour retrouver Bernard l'Ermite ! ...

Écrire un nouveau commentaire: (Cliquez ici)

SimpleSite.com
Caractères restants : 160
OK Envoi...

Anthony Gagnon | Réponse 27.07.2013 13.48

Je n'ose commenter ton ... égarement!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

Kid Nikon | Réponse 23.07.2013 23.56

J'avais PAS mon téphéfun non plus ! :(
(excuses ... j'ai oublié de préciser les "détails" ...)

Kid Canon | Réponse 23.07.2013 23.40

Je te comprends, moi aussi, je me serai "perdu" dans un tel environnement. Avec un GPS dans son téléphone, faut le faire.

Voir tous les commentaires

Commentaires

06.09 | 00:15

Dites moi donc: êtes vous revenu finalement car après le 17 juillet plus rien ? Je n'ai pas eu vent de nouvelles disant que le traversier avait coulé ?

...
06.09 | 00:12

J'en conclu que tu es héliophyle ! Et pas à peu près.

...
06.09 | 00:06

Ces photos de St.John's me rappellent de bons souvenirs. Première photo du haut: c'est là que j'ai appris à changer de vistesse sur ma toyota à clutch !

...
13.08 | 18:46

Bonjour Christiane et Claude ! En fait, malgre que nous soyons alles aux "bons" endroits, nous n'en avons vu AUCUN !!! (travaux majeurs ...)

...
Vous aimez cette page